03/12/2012

Notre voyage en Autriche (Seefeld) du 4 au 12 août 2012

 

                                                                                               

 

      imagesCAL23ZBD.jpg                    

Samedi 04 août

Le car de la société Deblire démarre de Ciney aux petites heures, avec à son bord 56 des 67 participants au voyage en Autriche des Fougnans.  La soute est pleine à craquer.  L'ambiance est bonne dès le départ !  Et pourtant, les prévisions de "Méteo-Autriche" ne sont pas reluisantes : on annonce des orages, des pluies, du brouillard, ...Bref du temps de m.... pour tout le séjour !  C'est donc avec beaucoup d'appréhension que nous parcourons les 780 kms qui nous séparent de notre destination : Obern, commune de SEEFELD, dans la région de Innsbrück.

Un point réjouissant néanmoins  notre chauffeur n'est autre que le sympathique (et talentueux) Laurent, avec qui nous étions partis plusieurs fois et, en particulier, pour le dernier voyage en Autriche en 2009 !  Nous n'avons qu'à nous réjouir car sa patience, son flegme (presque britannique) et ses grandes qualités de chauffeur nous assureront, pendant tout notre séjour, des déplacements d'une douceur et d'un confort exemplaire.  La conduite d'un tel car dans toutes les routes de montagne ou dans les très étroites rues des villes et villages tyroliens requiert un énorme savoir-faire afin que les passagers n'en souffrent pas.  Et du savoir-faire, Laurent en a à revendre. 

DSC03793.JPGLa preuve .......

 Nous arrivons donc à notre hôtel en début de soirée.  Les chambres sont très jolies, fort accueillantes et bien équipées et la vue sur les montagnes environnantes est ravissante !

Un bon repas et une nuit de sommeil nous permettront de gommer la fatigue de ce long voyage.

Dimanche 05 août

Comme "mise en bouche", Joëlle et Jean-Marie nous proposent deux circuits autour du lac de Seefeld, la station la plus proche de notre lieu d'hébergement.  Ceux qui ont choisi de suivre Jean-Marie auront droit à une très agréable promenade autour du lac et dans la forêt environnante où nous aurons le plaisir d'observer des écureuils à de nombreuses reprises : ils sont tellement habitués aux promeneurs qu'ils viennent pratiquement manger dans la main pour peu qu'on reste immobile et calme ! L'après-midi, nous assiterons (sous un soleil magnifique), au corso fleuri de Seefeld.


DSC03866.JPG


Il y avait même un fougnan fleuri  !

Chaque premier dimanche du mois d'août, des véhicules ornés de compositions florales géantes et foisonnantes paradent à travers les rues de Seefeld.  Cette année, la 44ème édition du corso fleuri s'est enrichie : acrobates, jongleurs, clowns et bien d'autres accompagnent le corso dans une ambiance de cirque conviviale.. au programme également, l'exposition d'authentiques camions de pompiers datant des décénnies passées, d'anciens tacots ainsi que des tracteurs d'époque.

Ce sont les yeux et l'esprit remplis de fleurs que nous regagnons notre hôtel.

Lundi 06 août

Programme de la matinée : chasse aux fantômes !  En effet, la randonnée qui nous est proposée se situe dans la "Gorge du Fantôme".  Un sentier de 3 km passant par une passerelle de 800 m de long va nous dévoiler une vue époustouflante sur le parcours extrêmement accidenté de la rivière qui coule une bonne vingtaine de mètres plus bas, dans une impressionnante suite de tourbillons, de cascades bouillonnantes et de chutes d'eau (dont la plus importante est haute de 23 mètres !).  Quel spectacle que nous offre la nature !  La légende dit que ces lieux sont habités par un fantôme, entouré de lutins et de nains.

DSC03896.JPGDSC03905.JPGDSC03924.JPG

Mais ces créatures sont timides et ne se montreront pas !  Il n'en reste pas moins que dès le début du parcours, on se sent plongé corps et âme dans un monde mysterieux et fantastique et que la vue vers le bas est à couper le souffle tout au long de de promenade (sans parler du bruit que produit le torrent !).

L'après-midi, nous visitons la petite ville de MITTENWALD située en pleine forêt de Haute Bavière, dans un grand parc naturel protégé.  La bourgade est le centre régional des vieux métiers et les rues et ruelles sont occupées par des dizaines d'artisans différents allant du chapelier au tresseur de cordes, en passant par le fabricant de tuyaux en bois ou bien encore le forgeron, le tonnelier.            

DSC03932.JPGDSC03931.JPG

 DSC03933.JPG

 

 

 

 

 

 

On peut ainsi découvrir et admirer tout le savoir-faire de ces artisans qui travaillent en pleine rue, en contact constant avec le public.  Un voyage dans le passé d'un, deux ou même trois siècles !  Et tout cela dans l'ambiance propre aux très vieux villages dont les maisons ancestrales rivalisent par leur décoration de façade.  Un régal !

Mardi 07 août

C'est la région de Mösern qui va accueillir notre groupe.  Deux circuits de distances et difficultés différentes, nous sont proposés, avec pour tous, le tour du lac et la visite du site de "La Cloche de la Paix".  Cette énorme cloche de 200 tonnes (une des plus grosses qui soient) élevée sur une des montagnes de la ville, symbolise l'union et le bon voisinage dans le sensible espace alpin.  Elle pousse le visiteur à une réflexion plus approfondie que l'entente entre des gens de langues, de cultures, de cultures, de conditions de vie différentes et sur l'indispensable fusion de tous les pays européens pour une sauvegarde de la paix.  Tous les jours à 17 heures, cette cloche sonne et sa voix retentit à des kilomètres à la ronde.

DSC03940.JPG DSC03942.JPGDSC03947.JPG

 

 

 

 

 

Le lieu offre un spectacle imposant sur toute la vallée de l'Inn et la ville de Mösern.  Quant au lac, il nous surprendra avec ses grosses carpes et ses canards qui viennent manger dans la main des promeneurs !

Les deux groupes se retrouvent ensuite pour un super pique-nique organisé et mis en oeuvre par la très efficace équipe de Rose-Marie.

DSC03956.JPG   DSC03960.JPG 

  

    

 

 

 

L'après-midi sera consacrée à une promenade dans la vallée de Leutasch qui nous héberge.  Première partie de l'exploration de cette contrée où l'on va découvrir, au fil de routes serpentant au rythme des fermes, le type d'habitat rural de la région, ainsi qu'une partie de la rivière (qui passe juste derrière notre hôtel !) et les charmes des fôrets environnantes.

Mercredi 08 août

Nous passons la journée dans la station très connue de Pertisau, une superbe petite ville parsemée d'hôtels, tous plus beaux les uns que les autres et située en bordure du Achensee, un magnifique lac long de 9 km et large d'environ 1,3 km. Les plus "sportifs" vont effectuer la moitié du tour du lac à pied.  Le chemin de randonnée est parfois si étroit qu'il permet à peine de se croiser en maints endroits.  Certes, le parcours n'est pas des plus faciles, mais il fait défiler devant nos yeux une suite incroyable de splendides points de vue sur ce lac entouré de montagnes.

DSC04000.JPGDSC03996.JPGpertisau 003e.JPGpertisau 0003j.JPG

 

 

 

 

 

 

La "promenade" terminée, nous cassons la croûte et prenons le bateau-navette qui nous ramène à notre point de départ : Pertisau.  C'est là que nous retrouvons l'autre groupe qui a, quant à lui, effectué un grand tour du lac en bateau avant de visiter la ville et d'en admirer les différents hôtels (dont certains de très grand luxe !).  Cette cinquième journée s'est déroulée de nouveau sous un magnifique soleil.  Décidément, les prévisions de "Météo-Autriche" étaient beaucoup trop péssimistes !  Et c'est tant mieux pour nous !

Jeudi 09 août

Seconde journée consacrée à la découverte (pédestrement bien entendu !) de la région qui nous accueille, c'est-à-dire la vallée de Leutasch, cette rivière de montagne qui se transforme en torrent à chaque printemps.

De nouveau, deux circuits sont proposés.  Vers midi, les deux groupes se retrouvent pour un bien agréable pique-nique au bord du cours d'eau.  Là aussi, chapeau à toute l'équipe de Rose-Marie qui, tout comme la première fois, avait préparé de délicieux sandwiches garnis des différentes spécialités charcutières du pays.  Le tout dans une ambiance festive et, encore une fois, sous un soleil resplendissant ! 

marcheleutach 021.JPGmarcheleutach 020.JPGmarcheleutach 028.JPGIMG_1670.JPG

 

 

 

 

 

Après cette halte, ô combien agréable, deux itinéraires de longueurs différentes vont ramener tout ce petit monde à l'hôtel pour une fin d'après-midi libre.  Certains en profitent pour prendre un peu de repos, tandis que d'autres décident de continuer, à pied ou à vélo, l'exploration de la vallée.

Cette journée qui s'était si bien déroulée va malheureusement se terminer avec deux alertes !  Gaby, ayant ressenti quelques problèmes de santé est emmené à la clinique de Seefeld pour des examens.  Tandis que Christine, voulant s'essayer sans doute à la voltige aérienne, effectue un magnifique looping avec le vélo qu'elle avait loué à l'hôtel (en réalité, elle a dû freiner très brusquement).  Se plaignant de douleurs au bras, elle devra, elle aussi, être envoyée à l'hôpital de Seefeld.  Décidément, c'est la journée !

Dans la soirée, les couche-tard assisteront au retour de nos deux amis.  Pour Gaby, rien de grave, ni de spécial.  Mais pour Christine, c'est avec le bras en écharpe qu'elle devra terminer son séjour autrichien ! Cela aurait pu être pire et elle acceptera courageusement la situation avec philisophie et même avec le sourire !

Vendredi 10 août

Escapade en Allemagne vers un milieu mondialement connu et fortement chargé d'histoire sportive.  Qui n'a pas regardé à la TV, au moins une fois dans sa vie, les célèbres compétitions de sauts à ski de Garmisch-Partenkirchen ?

C'est donc bien au pied des impressionnants tremplins que la car nous dépose.

DSC04016.JPG

Dire que ce lieu mythique existait déjà pour les jeux olympiques de 1936 (présidés par Adolf Hitler !!!).  Mais la matinée est d'abord consacrée à la découverte des gorges de Partnach, un torrent de montagne, dont le parcours, long de 700 m, conduit le promeneur dans une autre dimension : celle d'une gorge parfois haute de 80 m et suivie par un étroit passage piétons parsemé de nombreux tunnels.  C'est exceptionnel ! On n'a plus l'impression d'être dans la réalité mais plutôt dans un film d'aventure comme Hollywood pouvait les réaliser !  Les mots pour décrire ce site sont difficiles à trouver tellement les impressions ressenties sont fortes !  Au fil des millénaires, la Partnach a taillé son chemin dans la roche et a véritablement sculpté un parcours des plus étonnants.  En certains endroits, le promeneur domine de spectaculaires étranglements dans lesquels l'eau s'engouffre avec fracas.

DSC04027.JPGDSC04033.JPGDSC04028.JPGDSC04029.JPGDSC04036.JPG

 

 

 

 

 

 

C'est donc les oreilles bourdonnantes du vacarme des eaux sauvages et les yeux encore tout étonnés de ce qu'ils viennent de voir que nous terminons ce parcours d'environ quarante-cinq minutes.  Comme d'habitude, deux circuits sont proposés pour rejoindre le site olympique d'où nous avons démarré.  Le plus difficile conduira les plus courageux à travers la forêt et les alpages pour une splendide promenade.  Après avoir visité le site des tremplins, nous regagnons le car pour aller dîner en ville.

L'après-midi est ensuite consacrée à la découverte de Garmisch et Partenkirchen.  Cette visite, d'abord en car, puis à pied, sera commentée avec beaucoup de professionnalisme, par une habitante de la ville, Sibylle Pander.  Professeur de français à la retraite et férue d'histoire locale, cette charmante dame va nous emmener dans tous les endroits intéressants dont regorge ces deux localités.

Splendide église Saint-Martin (des 15è et 16è siècles), quartiers vieux de trois à quatre cents ans, centre du bourg à vocation plus commerciale mais truffé de maisons aux façades entièrement décorées de fresques resplendissantes, tout ne sera que ravissement !  Un violent orage essaiera bien de nous arrêter dans notre visite, mais il ne durera guère et le soleil viendra bientôt le chasser !

DSC04049.JPGDSC04079.JPGDSC04066.JPGDSC04068.JPG

 

 

 

 

 

 

Nous retournons ensuite vers Obern pour regagner notre hôtel où la journée est loin de se terminer !

En effet, c'est ce soir qu'est organisée une soirée un peu spéciale : un magnifique et succulent buffet nous attend pour un repas sur la terrasse de l'hôtel.  Mais les convives sont aussi invités à porter un chapeau (le plus original possible !) et même se déguiser (et certains ne s'en priveront pas !).  Ajoutons qu'un orchestre local animera musicalement cette réjouissance.  C'est peu dire que l'ambiance fut des plus "festives" ce soir-là !

070a.JPGgarnichparten 058.JPGgarnichparten 074.JPGgarnichparten 067.JPG

 

 

 

 

 

 

DSC04085.JPGgarnichparten 090.JPGautricheguy 424.JPGautricheguy 411.JPG

 

 

 

 

 

 

Samedi 11 août

Dernière journée consacrée à la montagne, en altitude ! Nous nous rendons à Seefeld pour emprunter un moyen de locomotion très spécial : un train à crémaillère qui va nous emmener à 1760 m d'altitude en suivant un parcours à travers les alpages et les bouquets d'arbres.  Pour les plus aguerris, la descente se fera évidemment à pied, par un sentier "de chèvres", parfois large de 30 cm à certains endroits.  Il s'agit de bien se tenir, soit à la paroi, soit à la corde, s'il y en a une !  Mais quelle vue tout au long de cette descente !!

 

DSC04110.JPGDSC04106.JPGDSC04116.JPGDSC04113.JPG

 

 

 

 

 

 

Là, on se sent vraiment en contact direct avec la moyenne montagne.  A chaque tournant, c'est un nouveau paysage et un nouvel émerveillement !  La nature est magnifique, les paysages à couper le souffle et tous nos sens (surtout celui de l'équilibre !) sont mis à contribution pour notre plus grand plaisir !  Descente difficile mais fabuleuse qui nous ramènera dans la vallée où nous prendrons notre troisième pique-nique du séjour (là encore, chapeau à l'équipe de Rose-Marie !).

DSC04118.JPGDSC04120.JPGDSC04125.JPG  DSC04121.JPG

 

 

 

 

 

L'après-midi sera libre et permettra à chacun de se promener dans Seefeld et de faire du shopping à son aise.

Dimanche 12 août

Les meilleures choses ont une fin, c'est le chemin du retour qui nous attend.  L'ambiance dans le car est très détendue.  Joëlle et Jean-Marie ont concocté quelques activités (jeux, blagues, CD des autres voyages et de spectacles humoristiques, etc) qui font passer agréablement le temps et les kilomètres !

Tous se passe bien durant le voyage et Laurent, notre chauffeur, nous ramène tous à bon port (en fin de soirée à Ciney).  L'heure des adieux est arrivée.  Chacun retrouve ses bagages et rentre au bercail avec, dans l'esprit, une multitude d'agréables souvenirs et de magnifiques images.  Encore une fois, un énorme merci à Joëlle et Jean-Marie pour l'excellente organisation de ce séjour inoubliable !  Tout était parfaitement préparé, minutieusement "mis en musique".  Les visites ainsi que les marches nous ont comblés de plaisir.  L'hôtel était parfait et la météo, que l'on annoncait pourtant catastrophique, a été de notre côté pendant ces huit jours hors du commun.  Tous les participants à ce voyage n'ont sans doute qu'une idée en tête : quand est-ce qu'on remet ça ?

Article écrit par Alain et Jeanine PIETTE.

 

 

 

12:20 Écrit par La Presidente | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.